« Paris à la vie à la mort » -DJ Snake / concert à Paris

Après un premier show à L’Olympia, ce Vendredi 25 novembre William Grigahcine alias «DJ Snake » a enflammé le Zenith de Paris. À ce jour il s’est fait une place dans la sphère des DJ internationaux, collaborant avec des artistes comme Justin Bieber, Skrillex, Young Thug… Et performant dans les plus grands festivals du monde : Coachella, Tomorrowland, Ultra Music Festival..

Son show s’est révélé aussi extraordinaire que son parcours artistique, accueillant des invités de marque : Omar Sy, des joueurs du Psg, Bipolar Sunshine…

Durant son concert, il ne cesse de remercier son public, sa fierté d’être français.

capture-decran-2016-11-28-a-02-05-34

 ©AnthonyGhnassia

DJ Snake est un artiste assumant pleinement sa French Touch, créant une tournée se nommant « Pardon My French », ayant pour but de promouvoir les artistes Français.

Aux alentours de 19h30 jusqu’à 21h20, le DJ parisien Aazar a ouvert le concert  accompagné de Martin Solveig comme guest.

En exclusivité Martin Solveig nous a présenté pour la première fois un titre nommé « Places ». Dans la continuité du projet de Dj Snake : Martin a projeté durant l’un de ses morceaux un gif composé de photos des DJ français ayant une influence internationale : M83, Daft Punk, Dj Snake.

Après quelques instants d’attente, la pression du public s’est faite ressentir, les rumeurs circulaient : mentionnant que les joueurs de PSG sont présent dans la salle ce qui nous montre l’ampleur de l’événement.

Une video est projeté sur le Background de la scène. On y découvre William en tournée, voyageant de ville en ville, en interview et dans son intimité. Cela me rappelle une vidéo publiée en début d’année « Jusqu’ici tout va bien » Réalisé par Charles-Edouard Dangelser.

La video se termine par quelques mots de William expliquant le but de cette tournée.

Débute alors le concert. Une scénographie a été mise aux couleurs du drapeau de la France. Grâce à des Néons et confettis.

William fait une entrée sur scène avec des paroles fortes : Put*** DJ Snake est à la Maison » et chantonnant avec le public la célèbre phrase «  Ici c’est Paris ».

Il entame ses célèbres morceaux dont «  Lean On » suivit par des surprises inattendues.

Tout commence par le Get Low. Le concept étant : que le public se baisse entamant la répétition du mot «Get Low », au signal du DJ tout le monde se lève.

Ce concept avec surprise s’est déroulé par Omar Sy arrivant sur scène avec humour, et exclamant que cela n’allait pas. Footballeur où non, au 1er rang ou au dernier rang, on se doit de faire le Get Low pour le Serpent. ». Suit alors une Visite de Aazar et Yellow Claw aux platines.

Une énième fois William prend la parole nous expliquant que : « Ce soir, est une date importante pour lui. Toute sa famille, ses amis et toute sa ville et l’équipe du PSG est présent dans la salle » Pour lui c’est Number One.

Les surprises n’étant absolument pas terminées pour la plus grande joie du public. Les invités ne cessent de se succéder sur scène.  Bipolar Sunshine nous interprète « Middle ».  Suivi par Aluna George pour le morceau « You Know You Like It ».

La phrase que nous pourrons retenir de se concert : « Paris, à la vie à la mort »

Représentant parfaitement William Grigahcine  alias DJ Snake qui depuis le début de sa carrière en 2011  jusqu’à aujourd’hui cet artiste international ne cesse de divertir le monde. Tout en n’oubliant pas ses racines. Il enchaînera un show dans l’une des célèbres boite de nuit parisienne « Le Faust ». Pour permettre aux publics absent au Zenith, de le voir pour cette soirée spéciale.  Nous espérons que son succès perdurera, et que nous le découvrirons dans une prochaine date à L’Accor Hotel Arena.

2 thoughts on “« Paris à la vie à la mort » -DJ Snake / concert à Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.