Interview de THEONLYLILHOMIE

40 singles en prévision pour cette année 2018

Voici le défi que s’est lancé TheonlyLilHomie  alias Brian Hui-Bon-Hoa.  Il compose son nom de scène en traduisant petit frère en anglais pour donner « little homie » (en septembre 2017).  The only signifie  être singulier, unique et lil homie = pote / frère. Mais c’est aussi le nom de son hibou cadavérique reproduit sur son cou qui l’influence dans son écriture car il représente l’acceptation de sa dépression.

  • ©SidneyOnthemoon

Ayant des origines Taïwanaise le hibou a une signification symbolique pour lui. Dans la culture des aborigènes il a une valeur de protection chez les futurs nés et il est associé au cycle de la vie.

À travers son art et son nom de scène : Brian s’amuse et se défie artistiquement. Ce projet a commencé officiellement le 9 janvier. 

Qui est-il ? 

Brian est un artiste indépendant chanteur, parolier, compositeur. Son projet artistique de 2017 a séduit le département de Seine-et-Marne qui lui a attribué une bourse au développement des initiatives personnelles et culturelles.

Les événements de sa vie et la volonté d’apprendre lui ont permis d’être un artiste autonome sur tout les plans. Cette créativité a pris place dans sa vie à l’age de 12 ans, une circonstance familiale lui permet d’obtenir un 1er instrument de musique : une guitare. Dès lors, il apprend à en jouer en autodidacte et simultanément il commence à écrire en anglais ces pensées sur un calepin. Il développe ces compétences dans différents domaines (la production, le mixage et la masterisation de son) ce qui lui permet à ce jour de faire une création complète de ces projets.

À ces 20 ans Ses débuts ont pu être compliqués, il subit une arnaque pour la production de l’un de ces son et par soif d’apprendre il se dit « pourquoi pas tout faire soi- même ». Arrêtant ces études pour se consacrer à sa passion.  

? by @sidneyonthemoon & @eleonorevidalenc

Il participera au concours Emergenza, ce sera pour lui une véritable expérience. Ayant déjà participé à des open mic dans des bars. Il devra lors de cet événement vendre des billets à des fans où inconnus et constituer son équipe de musicien à l’aide des réseaux sociaux et par connaissance. Tout cela lui permettra de découvrir le monde professionnel de la musique.

Depuis ce Mercredi 11 Avril : Brian est au chapitre 6 de son projet. 

  • Chapitre 1 : New Chapter

Chapitre 1 : New Chapter

Chapitre 2 : I Hope You’re Happy

Chapitre 3 : Lost & Found (feat Amilie) 

Chapitre 4 : All Gone

Chapitre 5 : K-Girl 

Chapitre 6 : Hold You Down

Le chapitre 6 « Hold You Down » énonce un sujet qu’on a pu retrouver à plusieurs reprises ces derniers temps dans des supports artistiques. Et qui reste toujours aussi sensible dans notre société : « La dépression » et le « suicide ».

Brian accompagne son projet par ses paroles « Many friends and fans told me they have thought about or tried to commit suicide so I decided to make a song to help people out. I promised my friends that one day I would make a song to help them feel better, to help them battle depression. This is my promise. ».

 L’idée étant de partager une part de lui même auprès de ses fans à travers cette chanson. Touché par ce fait lors de l’adolescence, il comprit « que des pensées peuvent resurgir et qu’il faut apprendre à vivre avec  ». De plus  son entourage et ses fans les « aliens » l’ont poussé indirectement à faire ce projet. Se confiant à celui-ci, il trouva que le meilleur moyen d’en parler se ferait à travers une chanson.

Brian est un artiste qu’on pourrait tout simplement définir par cette citation « Je veux aider comme les artistes qui m’ont aidé » Aujourd’hui il a évolué dans le milieu artistique en passant de la naïveté à ses débuts à un épanouissement et une ouverture d’esprit, à la découverte de la culture internationale. Pour celui-ci les seules choses qui lui manquent serait de partir à la rencontre de son public dans le monde entier à travers des concerts.

« La seule règle que je me suis donné est de rester le plus Authentique et vrai avec moi même sur le moment où je me met à écrire un single. » – brian


INTERVIEW : THE ONLY LIL HOMIE

Pourquoi ce projet et quel est le but de faire 40 singles en 1 an ?

La raison du projet est que je souhaite devenir plus rigoureux, productif et j’aimerais entraîner mon cerveau à être plus créatif. 10 singles en 1 an me semble faisable et pas assez difficile, 60 singles serait beaucoup trop, alors je me suis dis 40 serait un bon objectif. Ça me permet de me découvrir encore mieux artistiquement et de découvrir de quoi je suis capable.

Que pourrais tu dire aux personnes qui pensent que c’est un projet irréalisable ou trop ambitieux ?

En ce qui concerne le projet, pour dire vrai, quand je me suis lancé ce défi, je pensais que ça serait plus facile que ça. Maintenant que je suis en plein dedans, je me rends compte que c’est pas facile, mais tant mieux. La difficulté me permet d’évoluer comme je le souhaitais. J’ai envie de pouvoir atteindre un certain niveau et il n’y a qu’en travaillant quotidiennement que je pourrais devenir la personne que je souhaite devenir. Au final, même si le projet devient difficile, tout dépend de sa mentalité, sa perspective, sa manière de voir les choses et de penser.

Ce défi me permet également de penser de manière plus optimiste et ambitieuse. Ça forge le cerveau à prendre de bonnes habitudes, et ça me fait travailler mes compétences en terme de chant, écriture, composition, créativité et même de savoir mieux gérer mon emploi du temps sur toute une année.

Du coup c’est un très bon objectif que je recommande si une personne veut travailler sur soi même par rapport à sa manière de travailler et sur sa créativité. Mais avant de faire le défi des 40 singles. Je me défiais déjà avec des challenges plus petit comme, réaliser un EP de 4 titres en 1 mois, ou produire 2 single en 1 semaine. J’ai toujours aimé me défier pour m’améliorer et devenir meilleur que la personne que j’étais hier. Peut être que je me lancerai un défi avec une barre encore plus haute après avoir accompli celui ci 🙂

Comment se déroule le choix du thème de la musique ?  

Oui effectivement il n’y a pas de thème précis, j’écris toujours par rapport à ce que je vis ou sur ce que j’ai vécu, tout dépend du   moment présent où je compose et que j’écris, sauf à l’exception de single comme ‘ hold you down’ qui est une promesse que j’ai faite à plusieurs amis qui ont tenté de se suicider.

Est-ce qu’il y a un fil conducteur entre les chansons  ?

Il y a des chansons qui ont des liens, une histoire qui se suit d’une chanson à une autre mais pas obligatoirement dans l’ordre, car tout dépend du moment présent, de ce que je ressens lorsque je me met à écrire et composer chaque single.

Et t’inspires tu de ta vie ?

Du coup par exemple, mon 40 ème single est imprévisible, que ce soit pour moi ou mes auditeurs, car je ne sais pas ce que j’aurais vécu jusque là. En tout cas la seule règle que je me suis donné est de rester le plus Authentique et vrai avec moi même sur le moment où je me met à écrire un single.

Je vous laisse découvrir theonlyLilHomie à travers ses réseaux sociaux : Instagram, Youtube, Spotify.

One thought on “Interview de THEONLYLILHOMIE

  1. Woaw..! J’aime tellement tout ce qu’il faut et ça depuis des début sur YouTube avant même l’existence de Lil Homie et je trouve cet article juste magnifique ! Les émotions sont si bien retranscrit! Je n’ai pas de mots !! Bravo à vous deux pour cette interview en or ! ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.