The brand « LOSTINSEOUL » in Paris

Rencontré durant la Fashion Week Parisienne, Ces 3 jeunes créateurs âgées de 20 ans qui se nomment SeolChoi et Kang ont une vision artistique sur le monde.  Ils l’expriment tout particulièrement dans leur marque « LOSTINSEOUL » créé il y a 1 ans de cela. Il la caractérise comme « évolutive ». Celle-ci ne suit pas exclusivement les modes du moment, elle a pour but d’exprimer leurs expériences personnelles ainsi que leurs messages. Provenant de Séoul  ils n’ont jamais eu le sentiment  d’appartenir à cette ville. Leurs intérêts pour le voyage, la mode et les différentes sociétés se retrouve dans leurs 2 dernières collections. L’une étant sortie en novembre dernier « Lost With Care », l’autre dont voici en exclusivité quelques informations. Habitant eux trois dans des grandes villes internationales « Paris, Seoul, Los Angeles ». Ce cosmopolite a su se faire une place dans leurs collections. En intégrant des touches françaises, s’inspirant de personnalités internationales ou des éléments culturelles.

La pré-collection de « LOSTINSEOUL »  fut nommée « Lost With Care » .

Comportant 9 pièces variées (du sweat à la chemise en passant par l’étui à cigarettes où encore des masques). Chaque produit à son histoire et sa création en est une. Malgré leur amitié de longue date. La distance territoriale eu un impact sur la création. Les idées furent brouillons, égarées, et mirent du temps à s’accorder en raisons de leurs expériences. Mais cette persévérance créa leur première collection. Qui eu comme thématique les émotions.

L’article qui représente le mieux ce concept est le numéro #1 « Damaged Love the Damaged ».

Les créateurs s’inspirèrent de la citation du roman éponyme « Fight Club’s » de l’auteur américain Chuck Palahniuk pour nommer cette création. Mais tout particulièrement du chanteur « G-dragon » membre du groupe international de K-POP « BigBang » pour composer ce produit. En intégrant des détails personnels sur ce sweat. Cependant la citation original étant « The damaged loves the damaged ». Celle-ci fut modifié  en retirant le « The » ainsi que son accord « s » pour en souligner la singularité.  En effet, l’histoire de G-Dragon ne concerne que celui-ci, mais se compose d’intervenant : la population essayant de s’immiscer dans sa vie. Le mot « damaged » fait référence à cette population qui à besoin de distraction coûte que coûte. Ne faisant pas attention aux répercussions que cela provoque.

Quant au produit en lui même, il se compose de l’histoire de cette célébrité internationale. Qui vu sa vie privée diffusé sur les réseaux sociaux en 2016 en raison du piratage de son compte Instagram privé. Des lors, il publia un post exprimant son ressenti concernant cette affaire sur son compte public. Se construisant à partir d’une scène du film japonais « The Face of Another » adaptée de l’oeuvre littéraire de « Kobo Abe ». Ainsi que cette phrase ( I can’t handle people anymore  / Je ne peux plus gérer les gens )

Le sweat peut se voir porter par tout individu en raison de sa signification.

Quant à leur collection principale celle-ci sortira prochainement.

Room 33 dévoile cette expérience qu’ils ont vécu en France et cette identité enfin retrouvée. Le chiffre 33 est en lien avec  le préfixe pour contacter la France à l’international. Ils remanieront ces éléments culturelles et effectueront une connexion entre la France et la Corée. Seol, Choi et Kang utiliseront des figures importantes de la littérature française ou bien des SIC ( sciences de l’information-communication). Passant par l’un des poèmes de Charles Baudelaire  (des Petits poèmes en prose) ou la couverture de l’oeuvre de Jean Baudrillard « simulation et simulacre ».

Je ne vous en dis pas plus ! Je vous laisse découvrir ces jeunes créateurs coréens à travers leurs réseaux sociaux : Instagram / Site internet « Lost In Seoul ». Et ne vous inquiétez pas un prochain article beaucoup plus complet arrivera sur cette prochaine collection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.